Les Chiens de Guerre
Janvier 24, 2021, 03:42:48 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Bonjour, le forum est en mode "ARCHIVES".
Les fonctionnalités d'envoi de mp ainsi que d'écriture de messages ont étés retirées. Un nouveau forum verra le jour sous peu sous forum.helldorado.fr
 
   Accueil   Aide Rechercher Membres Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pauvre Chevalier du Christ (Ligue Ludothèque-texte 3)  (Lu 1719 fois)
Julburz
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 143



« le: Décembre 14, 2009, 21:14:49 »

Le sang coulait lentement au milieu des corps sur la pierre noire, dégouttant dans l'eau sombre comme un mélange huileux.

Au loin, vers les mines de Gaspard, une fumée épaisse noire s'élevait très haut. Le vent portait par moment le bruit d'une clameur perçante. Bientôt le silence se fit.

La barge tournoya paresseusement un moment sur elle-même puis s'imobilisa en bordure de la grève dans un dernier mouvement ascendant.



"Le Seigneur t'a choisit André" lui disait le chapelain dans la petite sacristie familiale dans ce bel après-midi de la campagne montpellieraine. "Tu seras un fidèle protecteur de son fils Jésus Christ"

Un rayon de soleil tombait sur un des bancs près de l'autel, défragmenté par le vitrail richement orné. De la poussière en suspension était visible, comme des paillettes d'argent.

"Mais mon Père, comment le puis-je ? Je suis faible et petit, mon coeur vacille et mon âme n'est point courageuse"

Le prêtre posa avec douceur sa main sur la tête du garçonnet qui levait de grands yeux sur lui.



La lumière était blanche et violente. Il battit des paupières, tentant de faire le point alors qu'il était étendu sur le dos. Le silence était assourdissant et il déglutit péniblement.



Le sarrasin tenta de le percer d'une estocade et il bloqua le coup de son bouclier en reculant pour mieux accompagner l'impact. D'un geste il se débarrassa de son adversaire puis réoccupa le trou dans la ligne.

Hugues de Payn tourna sa visière vers lui et rit alors que le roi Baudouin de Jérusalem ralliait autour de son étendard ses combattants démontés par l'assaut brutal des Infidèles.

"Jusqu'où irais-tu André, pour le Christ ?" Le sourire féroce s'élargissait sur le visage d'Hugues alors que ses yeux bruns moqueurs le réchauffaient au milieu de cette tuerie.



Il porta la main au pendentif sous sa tunique, le sortit lentement et le contempla un instant. En arrière plan, l'eau du fleuve semblait devenir un miroir incandescent.



Il courait dans les rayonnages labyrinthiques. La chaleur était suffocante alors que les écrits d'Alexandrie se consumaient en un éclair. Toute la bibliothèque était en feu. Un homme s'écroula derrière lui et s'enflamma comme une meule de paille.

Ignorant les cris, il se força à atteindre la porte.



Gisant sur la barge, il n'avait pas conscience des yeux d'oiseau qui l'observaient, dissimulés au milieu des cadavres.

Les larmes coulaient sur ses joues. Il cacha le médaillon rapidement puis se leva avec difficulté.

Ce qu'il avait vu dans sa prison devait être rapporté. Ce Gaspard n'était pas ce que tous pensaient.

Il devait la trouver. Les Infidèles avaient pris trop d'avance mais ils devaient remonter ensemble la piste coûte que coûte pour les empêcher d'ouvrir la boîte de Pandore.



Son manteau s'embrasa. La chaleur de la main du prêtre l'apaisait. La ligne musulmane vacilla puis se débanda sous l'impact des Pauvres Chevaliers.

Hugues de Payns riait tout en abattant ses adversaires. Leurs tuniques étaient maculées de sang et de morceaux de cervelles.

Jusqu'où irais-tu ?" criait-il et riait-il en faisant son oeuvre de carnage.



André de Montbard essuya ses larmes d'un geste rapide, se redressa et inspira.

"Jusqu'en Enfer, Messire" dit-il tout bas.
Signaler au modérateur   Journalisée

Venez-jouer à Hell-Dorado au sein de la Ludothèque de Boulogne-Billancourt !

+ d'info ici (section "Bienvenue" ) :

http://ludotheque.fr-bb.com/
Pages: [1]
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !