Nouvelles: Bonjour, le forum est en mode "ARCHIVES".
Les fonctionnalités d'envoi de mp ainsi que d'écriture de messages ont étés retirées. Un nouveau forum verra le jour sous peu sous forum.helldorado.fr
 
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
+  Les Chiens de Guerre
|-+  COMMUNAUTE
| |-+  Discussions générales
| | |-+  Un peu d'histoire ! - DISCUSSION -
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 4 5 Envoyer ce fil Imprimer
Auteur Fil de discussion: Un peu d'histoire ! - DISCUSSION -  (Lu 11589 fois)
Hora
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 158


http://lyonrts.free.fr


Courriel
« Répondre #15 le: Décembre 28, 2007, 12:44:57 »

Et du coté oriental braves gens ?


Au XIème siècle, les Nizârites, communauté musulmane chiite, prêche une lecture ésotérique (c’est-à-dire un peu secrète et magique) du Coran. On les appelle aussi Ismaéliens ou Bâtiniens.

L’un des chefs, le philosophe Hassan ibn al-Sabbah, surnommé “le Vieux de la Montagne”, fait construire une forteresse au sud de la mer Caspienne (Iran actuelle): Alamut est le quartier général des Nizârites, en guerre contre les Turcs.

Le mot « Assassins » apparut la première fois dans les chroniques des croisades pour désigner une secte musulmane dominée par un mystérieux « Vieux de la Montagne », leurs mœurs et croyances les rendaient « aussi abominables aux bons chrétiens qu’aux bons musulmans ». C’est le rapport d’un émissaire en Egypte de l’Empereur Barberousse qui date de 1175 qui en fait première fois mention.

Ces témoignages révèlent un aspect important du mythe « Assassins », ce qui frappe l’imagination des chrétiens des croisades, c’est le caractère fanatique de leur méthode plus que le meurtre en lui-même !

   
 Le vénitien Marco Polo qui aurait traversé la Perse vers 1273 livre un témoignage assez précis des coutumes des hommes d’Alamùt: « Le vieil homme était appelé en leur langage Aloadin. (…) il leur faisait boire un breuvage qui les endormait aussitôt, puis les faisait emporter dans son jardin. (…) Et quand il veut envoyer en quelque lieu un de ses Hasisins, il fait donner de son breuvage à l’un ou à l’autre de ceux qui sont dans son jardin, et le fait porter dans son palais. (…) Et quand le Vieil veut faire occire un grand seigneur, il leur dit : Allez et tuez telle personne et quand vous reviendrez, je vous ferai porter par mes anges en Paradis»

Si les chroniqueurs médiévaux font mention d’un mystérieux breuvage qui rend docile les membres de cette secte, il faut attendre les études faites au XIXème siècle pour que l’on trouve une explication du vocable « Assassin », c’est à cette époque que serait née la fameuse explication relative au hachîch d’où le nom d’hachînchiyyîn (fumeur de hachich).

Si cette étymologie avait été la bonne, le mot français obtenu aurait été hachichi. Pour ce qui est de l’étymologie reçue partout, les auteurs du Dictionnaire Historique de la langue française (Le Robert, 1992) expriment des doutes. “Très critiquée par certains orientalistes, cette origine pourrait céder la place au substantif ‘asas “patrouille” et ‘asaas “gardien” (pluriel ‘asaasin)” (l’apostrophe devant asas transcrit la consonne arabe aïn). Il existe en arabe un verbe ‘as, qui signifie “faire le guet”, et dont est dérivé le nom ‘asassassas, pluriel, oussouss, qui signifie “fondement”. L’adjectif qui en est dérivé est assassi, qui signifie “fondamental”. En arabe, loi organique se dit qanoun assassiya. Le sens de assassin, comme “gardien des fondements”, montre que les assassiyin qui éliminaient du dar el islam mécréants et infidèles, surtout les chrétiens, n’agissaient pas ainsi parce qu’ils auraient été sous l’emprise de la drogue, mais parce que ces tueurs se considéraient comme les gardiens du dogme islamique et comme de vrais musulmans.


Voilà de quoi alimenter les débats théologique et étymologique pendant encore quelques temps  Clin d'oeil

En tout cas une info très interressante que je n'ai appris que récemment, seuls les chiites ont un clergé, selon la doctrine suniite, tout le monde ou presque peut se nommer d'un titre (parfois tres ronflant comme calife, mais il faut avoir un cerains poids tout de meme).
Un bon point pour les gars d'asmodée qui ont fait un travail de profondeur en respectant ces dogmes religieux (le hashishin d'HellDo est bien chiite).

Dès que j'ai le temps, je m'attaque aux Dibukkims!

« Dernière édition: Décembre 28, 2007, 12:49:20 par Hora » Signaler au modérateur   Journalisée

"Helmut" c'est la mort en arabe, mais c'est aussi mon fournisseur de bieres en bas, hein Tarik?
Dark
Indépendant
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 266


Panthère de Chasse

ooo_dark404_ooo@hotmail.com
WWW
« Répondre #16 le: Décembre 28, 2007, 12:50:01 »

D'ailleurs, on voit beaucoup de personnages historiques célèbres occidentaux apparaitre dans Helldorado.
Y a-t-il des personnages historiques célèbres sarrasins qui pourraient faire leur apparition dans le jeu par la suite ?
Signaler au modérateur   Journalisée
Hora
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 158


http://lyonrts.free.fr


Courriel
« Répondre #17 le: Décembre 28, 2007, 12:57:59 »

Du prophete a Saladin, en passant par Averroes (Abu'l-Walid Muhammad ibn Rushd) et le Fatih Sultan Mehmet Han il y a un certain nombre de personnage militaires et philisophes tres interessants, au meme titre que nos propres ancetres du vieux monde.
Signaler au modérateur   Journalisée

"Helmut" c'est la mort en arabe, mais c'est aussi mon fournisseur de bieres en bas, hein Tarik?
Jonquille
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 158


utilisateur quelconque


Courriel
« Répondre #18 le: Décembre 30, 2007, 09:26:05 »

Dans le reportage diffusé récement sur Arte, les assassins ne s'en prennent que très rarement aux chrétiens. Le propre d'un assassin est de frapper à la tête, or la tête des chrétiens est en Europe. La secte des assassins passait plutôt des accords avec les chrétiens, leurs principales cibles restants les dirigeants musulmans qui mennaçaient la secte ou qui refusaient de lui verser un tribut (ce qui fait de la secte des assassins une pré-mafia).

Le mythe des défenseurs de l'Islam n'est là que pour se rendre populaire et justifier le meurtre de personnes en désaccord (comme à chaque fois que l'on brandi la religion remarquez).

Ca les rend plus humains je trouve.

Mais dans Helldorado, la secte des assassins est très différente puisqu'elle a decouvert un passage vers les enfers.
« Dernière édition: Janvier 10, 2008, 13:27:01 par Jonquille » Signaler au modérateur   Journalisée

C'est mon opinion et je la partage.
Geof
Team Asmodée
Officier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



WWW Courriel
« Répondre #19 le: Décembre 31, 2007, 11:46:54 »

Merci pour ce lien et pour l'intérêt que vous y portez, on se dit que ce qu'on s'amuse à chercher ne sert pas à rien.

Voici quelques petites pistes supplémentaires rapides:

- En ce qui concerne Alvaro, son nom est un composite des 3 dirigeants historiques de l’Opus Dei : Saint Josemaria Escriva de Balaguer, Alvaro del Portillo, Javier Echevarria.

- Mon inspiration pour Foulques le Noir, c’est Foulques (avec ou sans s) III, comte d’Anjou.

- L’ange Asaliah est censé guider ceux né entre le 13 et le 17 novembre, ce qui est mon cas… Grimaçant

- Pour Samael, mes sources sont plus rabbiniques. Considéré comme l’ange de la mort, et souvent confondu avec Asmodée Cool, selon le Zohar, il est précipité aux abîmes à la suite du serpent, véhicule du péché. Amant d’Eve c’est de leur union que serait né Caïn et nombre de démons. D’un autre côté, certaines sources font de lui Lucifer « le porteur de lumières » précipité aux enfers en raison de son péché d’orgueil, qui est aussi celui d’Adam et Eve.

- Pour Trente deniers, une fois de plus notre inspiration est biblique…
Signaler au modérateur   Journalisée

Je ne dis pas que c'est bien, je dis que ça soulage.
Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #20 le: Décembre 31, 2007, 16:55:57 »

Merci beaucoup pour ces informations officielles... Messieurs, je crois que les recherches pour Trente deniers sont ouvertes.

J'ai voulu mettre à jour le premier message avec les informations que plusieurs personnes ont ajoutées ici et là.
Mais on m'a gentillement dit que le nombre de lettres etait trop important.. donc la necessité de créer un deuxieme message.

Afin de garder une bonne lisibilité (sans avoir le debut et la fin à des pages differentes du sujet), j'ai créé un deuxième sujet ici

Peut être pourrait-on garder ce sujet pour les discution, et le deuxieme pour l'archivage, qu'en pensez vous ?
« Dernière édition: Décembre 31, 2007, 17:03:33 par Black.ankh » Signaler au modérateur   Journalisée

VinZ
Grand Démon
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 696



Courriel
« Répondre #21 le: Décembre 31, 2007, 17:15:38 »

Concernant Trente Deniers, le sujet avait deja été abordé et il semblerais qu'il s'agisse ni plus ni moins de Judas; plusieurs faits viennent soutenir cette these:

- Trente Deniers manie le "mousquet de Longinus", Longinus ayant été le soldat romain ayant percé le flanc de Jesus sur la croix de sa lance (d'ou la naissance de la légende de la Lance de Longinus, bla bla bla), si Longinus n'avait pas de fusil à l'époque, le parallelle est tout de même assez evident.

- Judas à touché une récompense pour avoir trahi Jesus, or cette récompense s'elevée à... 30 deniers. ^^
Signaler au modérateur   Journalisée
Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #22 le: Décembre 31, 2007, 20:21:46 »

Woah ok !

Mise à jour de l'archive avec ces infos ^^
Signaler au modérateur   Journalisée

Jos
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 138



WWW
« Répondre #23 le: Janvier 01, 2008, 19:34:03 »

Bonsoir et merci pour ces infos captivantes. J'aime bien moi aussi savoir d'où peuvent bien venir les noms de nos chers candidats à l'étripage.
J'ai essayé de chercher pour Georg Von Holbein, le margrave qui sortira prochainement.
J'ai trouvé ceci:
Hans Holbein le jeune est un peintre et graveur allemand, né à Augsbourg en 1497.
En 1526, fuyant la Réforme, il partit de Bâle pour Londres où il mourut de la peste,  en pleine gloire, en 1543.
Parmi ses toiles célèbres: Les ambassadeurs (réalisée selon le procédé de l'anamorphisme (* Anamorphose, image qui apparaît quand on change d'angle de vue ), et le portrait de Georg Gisze.
Peut-être qu'un petit mélange des noms serait à l'origine du nom du margrave psychopathe (ou alors j'ai beaucoup d'imagination Roulement des yeux).
Signaler au modérateur   Journalisée

http://ajfv.free.fr : le site de l'Association du Jeu Fantastique de Versailles!!
Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #24 le: Janvier 01, 2008, 20:21:33 »

Hé, je crois que tu as vu juste ^^.
D'après la remarque de Geof sur le choix du nom de l'inquisiteur... ça pourrait bien être le procédé pour le magrave !
Allez, zou, j'etoffe l'Archive !
Signaler au modérateur   Journalisée

Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #25 le: Janvier 02, 2008, 11:47:04 »

Mise à Jour :

- Plus d'infos sur les Egarés
- Glossaire Sarrasin
- infos sur Trente Deniers
Signaler au modérateur   Journalisée

Hora
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 158


http://lyonrts.free.fr


Courriel
« Répondre #26 le: Janvier 02, 2008, 13:03:37 »

Donc les dibbukim :

Un dibbouk ou dybbouk (plusieurs graphies existent à partir de l'hébreu Huh?? signifiant "attachement") est, dans la mythologie juive et kaballistique de l'Europe de l'Est, un esprit ou un démon qui habite le corps d'un individu auquel il reste attaché. Un dibbouk peut être exorcisé.

Selon Leo Rosten dans Les Joies du yiddish, un dibbouk peut être :

un esprit malin, habituellement l'âme d'une personne décédée qui pénètre dans une personne vivante avec qui le mort a eu un différend ;
Un démon qui prend possession de quelqu'un et le rend fou, irrationnel, vicieux, corrompu".
Les Dibboukim sont censés s'échapper de la Géhenne ou s'en détourner à cause de transgressions trop importantes pour que l'âme se voit permise une rédemption en ce lieu.

On note que si la source "officiel" du dibbukim semble bien hébraïque, le mot dibbuk existe bel et bien en arabe, il signifie "seul, tout seul" (ça ne vous rappel pas un peu le texte du bouquin? Clin d'oeil, dans les 2 cas, la terminaison en -im n'est que le pluriel.
La dualité de la chose est tres interressante, puisque le démon dibbuk semble bien juif, et il "s'attache" à un pauvre hère comdamné par ce fait à être "seul" parmis les siens.

Les cultures coranique et torahique s'étant de nombresuse fois entre choquées, il n'est pas impossible que les sarasins ait la meme source démoniaque de cet esprit vengeur et fou, mais je n'en ai pas trouvé traces.
Signaler au modérateur   Journalisée

"Helmut" c'est la mort en arabe, mais c'est aussi mon fournisseur de bieres en bas, hein Tarik?
aidan st james
Lémure
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #27 le: Janvier 04, 2008, 16:22:36 »

Il n'y a aucun rapport entre le graveur Holbein et le margrave Von Holbein, après pour le nom faut voir avec msieur Geof....Sourire Grimaçant
« Dernière édition: Janvier 04, 2008, 16:24:28 par aidan st james » Signaler au modérateur   Journalisée
Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #28 le: Janvier 05, 2008, 01:45:33 »

de lien réel, non, mais le nom de ce cher Magrave pour est etre un composé venant de l'auteur et d'une de ses oeuvres... le nom sonnant bien aurait été accepté... apres, c'est sur qu'une petite info officielle serait, comme toujours, la bienvenue ^^
Signaler au modérateur   Journalisée

Black.ankh
Troupier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 152



« Répondre #29 le: Mai 02, 2008, 01:27:58 »

Allez, je remonte ce sujet de discution en parallèle du sujet "historique"
Signaler au modérateur   Journalisée

Pages: 1 [2] 3 4 5 Envoyer ce fil Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Free SMF Theme by Tamuril. 2008.